Un pasteurkenyan poign*rde sa femme

Un pasteur kenyan a poign*rdé sa femme à plusieurs reprises avant de se s8cider en chaire.

Elisha Mizigo, 55 ans, a poignardé dimanche son épouse, le pasteur Ann Mughoi, dans l’église qu’ils ont cofondée dans la ville côtière de Mombasa.

Mizigo a poignardé sa femme sur la chaire au milieu du service dans le dos et la main avant de se poignarder à la poitrine et au cou, a   rapporté The Standard .

Mizigo est décédé sur le coup tandis que sa femme est décédée à l’hôpital, a indiqué la police.

Mizigo a laissé une note de suicide.

« Elle a été impliquée dans des relations amoureuses avec des jeunes hommes de l’église… Je me suis précipité de mkokoteni (charrette) en poussant et nous avons lentement acheté le terrain après avoir contracté un emprunt auprès d’une banque locale », indique la note de s8cide.

La note continuait: «Après beaucoup de lutte, nous avons bien progressé dans la vie et avons même eu la chance d’avoir des enfants, puis nous avons commencé à accumuler des richesses et des biens, notamment en possédant une église. Cependant, à un moment donné, ma femme a commencé à me trahir. Elle est allée dans mon dos et a pris le contrôle de tout ce que nous avions obtenu en 19 ans à mon insu.

«Elle a même emporté la parcelle de terrain où se trouve l’église, y compris le mobilier et l’équipement de l’église et m’a même fait arrêter. Ma femme m’a également soumis à des insultes. Je n’avais pas le droit de voir mes enfants. Aujourd’hui, je l’ai tuée.

Mizigo , selon des informations, avait déjà tenté de tuer sa femme le 31 décembre. Une patrouille de police a cependant contrecarré son plan.

Selon le patron de la police du comté, Julius Kiragu, « Mizigo avait confirmé leurs querelles sans fin, qu’il fondait à la fois sur l’amour et le partage des richesses qu’ils avaient acquises au fil du temps.

Les membres de l’église étaient au courant de la querelle entre Mizigo et sa femme, a rapporté The Standard en citant des témoins oculaires.

«Il y a eu plusieurs tentatives pour réconcilier les deux qui sont parents de quatre enfants. Les choses n’ont jamais bien fonctionné et depuis l’année dernière, le pasteur Elisha a cessé de venir à l’église après qu’ils se soient brouillés avec sa femme », a déclaré le site Web citant Peter Kimbada, qui est le trésorier de l’église.

(993)

Un pasteurkenyan poign*rde sa femme

| Société | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>