RD Congo: la foule attaque des entreprises indiennes après la mort d’un étudiant en Inde

Plusieurs commerces indiens à Kinshasa ont été pillés jeudi lors de manifestations déclenchées suite à la mort la semaine dernière de Joel Malu, un étudiant congolais qui était placé en garde à vue par la police indienne dans le sud de la ville de Bangalore.

Plusieurs commerces indiens à Kinshasa ont été pillés jeudi suite à la mort de Joël Malu, un étudiant congolais à Bangalore. La police congolaise a déclaré que la foule avait pillé des magasins et des entrepôts indiens, incendié une voiture et lapidé trois autres véhicules dans le quartier de Limete à Kinshasa en réponse à une fausse rumeur selon laquelle un deuxième ressortissant congolais était mort en Inde.
Le jeune étudiant congolais Malu avait été arrêté pour possession de stupéfiants à Bangalore le 1er août, mais il se serait plaint de douleurs thoraciques et aurait été transporté à l’hôpital, où il est décédé le lendemain, provoquant des bagarres entre manifestants et agents brandissant des

La police a arrêté trois personnes et récupéré 40 balles de vêtements volés, a déclaré Kasongo. Le communiqué ne mentionne aucun blessé.

« Trois personnes ont été arrêtées en lien avec les attentats de la foule de jeudi au cours desquels des personnes non civilisées, pour la plupart des jeunes hommes, ont pillé des commerces indiens dans la 9e rue de Kinshasa. Un véhicule a été incendié et trois autres lapidés », a déclaré à la presse le commissaire de la police provinciale Sylvano Kasongo Kitenge.

Des diplomates africains se sont plaints dans le passé du racisme à l’encontre de leurs citoyens vivant en Inde, en particulier à la suite de l’assassinat en 2016 d’un Congolais à Dehli.

(41)

RD Congo: la foule attaque des entreprises indiennes après la mort d’un étudiant en Inde

| Société | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>