Nigeria : une femme aux arrêts pour avoir vendue son propre bébé

Advertisement

Une Mme Chinasa Ukaonu a été arrêtée pour avoir vendu son propre nouveau-né pour 500 000 nairas dans l’État d’Imo.

Elle avait quitté sa maison avec une grossesse de 8 mois, informant son mari, Promise Ukaonu, qu’elle allait rester avec son frère pendant un certain temps à Mbaitoli.

Cependant, quelques jours après avoir quitté la maison, elle a envoyé un message à son mari qu’elle a perdu la grossesse. Elle s’est ensuite rendue dans une fabrique de bébés où elle a accouché avec l’aide de deux infirmières, Esomonu Dorathy et Eke Catherine.

Advertisement

Non satisfait de l’histoire que sa femme lui a racontée, Promise a décidé de signaler l’affaire à la police. C’est au cours de leur enquête que la police a découvert que Chinasa avait vendu le bébé pour 500 000 N à une Mme Chioma Amadi. L’enfant a depuis été récupéré.

(3)

Advertisement

Nigeria : une femme aux arrêts pour avoir vendue son propre bébé

| Société | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>