Elle accouche de 3 bébés noirs alors que  son mari est blanc – la vérité émeut le monde entier

Advertisement

Aaron et Rachel Halbert ont adopté deux enfants jusqu’au jour où ils ont décidés d’agrandir leur famille. Cette idée les a intéressés quand ils ont appris qu’il était possible d’adopter des embryons.

En effet, plus loin que leur simple désir d’avoir des enfants, les Halbert ont décidé dans une démarche d’aide aux enfants qui ne peuvent pas avoir de parents, de ne pas faire d’impasse sur les embryons congelés qui semblaient avoir été oubliés. La couleur de peau n’étant pas un obstacle pour eux, ils sont allés dans une banque d’embryons et ont trouvé des jumeaux qui sont désormais leurs enfants.

Mais cela n’étant pas assez impressionnant, découvrez toute leur histoire !

Rêvant depuis toujours d’avoir des enfants ensemble, Rachel et Aaron sont confrontés à un problème. Rachel a du mal à tomber enceinte. Ils décident donc d’adopter deux enfants, un garçon et une fille.

Mais cette décision est confrontée à de vives réactions à cause de la couleur de peau foncée des enfants. Ces parents, bien loin d’être étonnés par ces comportements, connaissent déjà la problématique raciste concernant un couple blanc qui adopte des enfants noirs. Ce racisme vient autant des personnes blanches, qui trouvent cela contre-nature, que des personnes noires qui trouvent cela illogique.

Mais Aaron et Rachel sont très heureux et fiers de leur nouvelle famille. Le couple découvre par la suite les possibilités d’adopter des embryons et décident que c’est une bonne idée. Rachel pourra finalement ressentir les joies de la grossesse

Rachel se fait alors implanter deux embryons afro-américains, congelés depuis 15 ans ! De ce fait, les nouveaux nés seront de la même couleur que leur frère et sœur.

D’ailleurs, les enfants approuvent totalement le choix de leurs parents et sont ravis d’avoir des futurs frères et sœurs de la même couleur qu’eux.

Au bout de six semaines, l’heure est venue pour le couple de consulter leur médecin vivant à Honduras, pour faire un bilan et vérifier si les embryons ont évolué. Rachel est très nerveuse car elle a peur d’avoir perdu le bébé et qu’il ne voit rien. Mais arrivés sur place, ils sont confrontés à une toute autre surprise

Advertisement

Ils commencent alors à partager et parler avec leur médecin dans un espagnol approximatif. Ce dernier leur demande s’ils sont certains d’avoir transféré deux embryons et ils répondent qu’ils sont persuadés que oui.

Le couple découvre avec étonnement qu’un des embryons s’est séparé en deux dans le ventre de Rachel. Donc finalement ce ne sera pas des jumeaux mais des triplés qu’Aaron et Rachel vont avoir ! Rachel fond en larmes de joie et d’excitation mais admet avoir quelques craintes vu qu’ils sont trois bébés.

Pourtant, l’accouchement se passe à merveille et les Halbert deviennent les parents, pas seulement de deux beaux jeunes enfants mais, de cinq enfants à la peau mate

Ils reçoivent un grand soutien de la part de leur famille et de leurs amis concernant la manière atypique qu’ils ont choisi pour constituer leur propre famille. Aaron et Rachel vivent un rêve éveillé. Même si leur famille ne ressemble pas à une famille ordinaire, ils sont très heureux d’avoir construit un nouveau type familial.

Aaron témoigne qu’il a été épanoui durant la grossesse de sa femme, de voir ses enfants, à la peau métissée et aux cheveux bouclés, embrasser le ventre blanc de Rachel. Tous les soirs, le grand frère disait bonne nuit à ses futures petites sœurs et maintenant il peut le leur dire en vrai. Aaron, à la suite d’un souvenir de l’un de ses amis qui s’embarque dans le processus d’adoption pour avoir une famille américaine classique, décrit leur photo de famille comme un avant-goût du paradis.

(377)

Advertisement

Elle accouche de 3 bébés noirs alors que son mari est blanc – la vérité émeut le monde entier

| Santé | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>