Debordo aux ivoiriens : vous m’avez livré à la vindicte populaire

Advertisement

Debordo déçu des Ivoiriens: «Vous m’avez livré à la vindicte populaire»

« J’ai décidé de tout stopper et bosser dans la paix du Seigneur, et ces Congolais n’ont toujours pas compris mon opinion. Merci quand même à vous peuple Congolais. Même si mon peuple m’a livré à la vindicte populaire et continue à me malmener. Mon Dieu tout-puissant ne me lâchera jamais, au grand jamais. Je ne répondrai plus mais Dieu fera le reste. »

Advertisement

(38)

Advertisement

Debordo aux ivoiriens : vous m’avez livré à la vindicte populaire

| Musique, Société | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>