Carmen Sama revient sur sa journée du 12 août 2019

« Après l’accident, je suis arrivée à l’hôpital, on m’a remis ses habits tâchetés de sang. J’ai demandé à le voir, on m’a dit pas maintenant ; on l’envoie en salle de scanner. J’ai demandé si ça allait chez lui, ils m’ont dit qu’ils vont me revenir. Donc j’étais là je savais pas quoi faire. J’arrivais même pas à tenir sur moi. Je courais partout dans le Hall de l’hôpital. Dès que je voyais un médecin passé, je lui demandais « Docteur et mon mari ? »
…Les docteurs m’ont laissé aller voir le cadavre de mon mari. Ils m’ont rien dire, ils m’ont laissé jouer avec lui… En fait, tout le monde savait mais j’étais là seule à ne pas être au courant. C’est un peu un peu que j’ai commencé à comprendre ce qui se passait…
J’arrivais pas à supporter je suis entré dans ma chambre, je suis allée dans la douche et j’ai pris un bidon d’eau de javel et j’ai commencé à boire… Ce sont mes parents qui m’ont trouvé étendue par terre là avec le bidon d’eau de javel…

(5479)

Carmen Sama revient sur sa journée du 12 août 2019

| Société | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>