Togo: Une messe requiem de l’ancien Premier ministre Edem Kojo à Lomé

Décédé le 11 avril Jeudi 20 août, plusieurs célébrités africaines ont rejoint le Togo pour leur dernier adieu à Edem Kodjo. Après avoir rendu hommage au fils du pays dans son village il y a quelques jours, il a fait ses adieux au greffier d’État, diplomate et ancien Premier ministre détenu à la cathédrale du Sacré-Cœur de Jésus à Lomé.

Les restes couverts de drapeau portés par la police militaire sont entrés dans la cathédrale où s’est exprimé le ministre togolais des Affaires étrangères, Robert Dussi. Il parle d’une personne exceptionnelle, il utilise la passion pour faire ce qu’il veut faire. “Les qualités inhérentes des personnes exceptionnelles sont nobles et élégantes, prévoyance, perspicacité et générosité.”

Edem Kodjo est également diplomate et ancien secrétaire général de la défunte Organisation de l’unité africaine, qui a marqué une génération sur le continent africain. Le ministre congolais des Affaires étrangères de Brazzaville, Jean-Claude Gakosso (Jean-Claude Gakosso) est l’un d’entre eux. . Ce livre dit que l’Afrique a été détruite, mais l’Afrique résistera. Ce ne sont pas des sorts. Comment va-t-elle se lever? Par l’unité. “

Lors de la messe de Requiem, l’archevêque honoraire de Lom Denis Amozou-Jacpar a déclaré à propos de Pan-Africain: “Il s’efforce constamment pour que les Africains travaillent dur pour construire une Afrique forte et fière.” Par conséquent, des nations et des amis de toute l’Afrique ont travaillé ensemble pour accompagner Edem Kodjo jusqu’à son dernier lieu de repos.

Togo: Une messe requiem de l’ancien Premier ministre Edem Kojo à Lomé

AFRiCA-PLUS

95 Views
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *