République Démocratique du Congo: l’envahissement de miliciens Codeco à Bunia questionne le processus de démobilisation

En Ituri, l’envahissement de Bunia par les miliciens Codeco vendredi est toujours en débat. Ces miliciens ont quitté la jungle et ont sacrifié leur vie à la capitale provinciale, exigeant la libération de leurs camarades, mais le gouvernement a également fourni un meilleur soutien. Après des discussions avec les autorités politiques et militaires locales, ils ont finalement accepté de se retirer de la ville. Cette situation est préoccupante, mais elle soulève également des doutes sur la démobilisation des milices.

L’un des problèmes fréquents est le financement des miliciens Codeco. Certains membres du Congrès ont remis en question le fait que cette milice soit toujours active et tente de faire face à la force de l’armée et de la police.

Mi-2019, Félix Tshisekedi s’est posé la même question et a conclu: «Sans plus de soutien, ces milices ne seront plus ce qu’elles sont aujourd’hui». Des mois plus tard, cette question est toujours sans réponse

Un autre problème est de lancer des activités de sensibilisation et de négociation menées par l’ancien chef de guerre avant la mise en place d’un mécanisme de démobilisation pour le désarmement, la démobilisation et la réintégration.

Déjà en janvier, un exercice similaire a été réalisé. Plus de 200 combattants se sont rendus, mais ils sont ensuite retournés dans la jungle, faute de suivi approprié à leur pré-camp

Pour le député Juvénal Munubo, Rapporteur de la Commission de la défense et de la sécurité de l’Assemblée nationale, l’échec du désarmement, de la démobilisation et de la réinsertion conduira toujours à une insécurité persistante. Il a insisté pour apprendre du passé. En particulier, il attend le début de la législature pour voir si les recommandations au ministre de la Défense seront mises en œuvre.

AFRICA-PLUS

26 Views
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *