Ligue des champions: le PSG doit éliminer Leipzig pour vivre une finale historique


Après avoir renversé Bergame dans le temps additionnel en quarts de finale, le Paris Saint-Germain affronte Leipzig en demi, mardi 18 août, sans son gardien titulaire Keylor Navas, blessé.

Absent du dernier carré de la Ligue des champions depuis 1995, le Paris Saint-Germain a désormais l’occasion de réaliser le meilleur parcours de son histoire dans la compétition européenne en cas de victoire contre Leipzig, qui s’est qualifié en battant l’Atlético Madrid.

Cette formule inédite de la C1 a peut-être permis au club de la capitale d’atteindre les demi-finales. Mais à ce stade de la compétition, le foot est imprévisible. Les quarts du « Final 8 » à Lisbonne de la Ligue des champions ont réservé des scénarios improbables. Exit l’Espagne, l’Italie et l’Angleterre. Le dernier carré se jouera sans eux pour la première fois depuis 1991, année du sacre de l’Étoile rouge de Belgrade devant Marseille.

Le forfait de Navas

Face à Leipzig, le PSG devra se passer de son gardien Keylor Navas, victime d’une lésion musculaire mercredi dernier contre l’Atalanta Bergame (2-1) en quarts de finale. Le forfait de Navas est un coup dur pour Paris, qui comptait sur l’expérience du triple vainqueur de la Ligue des champions avec le Real Madrid (2016, 2017, 2018), pour décrocher la première qualification en finale de son histoire.

Car le PSG a longtemps tâtonné pour trouver le gardien qui lui permettrait de franchir un cap dans la compétition reine continentale. Sergio Rico, vainqueur à deux reprises de la Ligue Europa avec le FC Séville (2015, 2016), sera le remplaçant. Lors de cette saison tronquée par la pandémie de coronavirus et l’arrêt prématuré des compétitions, Sergio Rico a très peu joué avec neuf matches, dont deux en C1.  

Le Sénégalais Idrissa Gueye, « resté en soins pour une alerte musculaire ressentie hier [dimanche 16 août] à l’entraînement », est « très incertain » pour le duel contre l’ambitieux club allemand, indique par ailleurs le club parisien dans un communiqué. Paris peut se consoler avec les retours à l’entraînement de Marco Verratti, Thiago Silva et Layvin Kurzawa, blessés à différents degrés.

Neymar-Mbappé, le point fort de Paris

En grande difficulté face à l’Atalanta Bergame en quarts, le Paris Saint-Germain s’en était remis au talent pur de Neymar et de Kylian Mbappé. Neymar-Mbappé reste le « point fort du PSG » selon Thomas Tuchel, l’entraîneur. « Ce sont des joueurs offensifs qui font toujours la différence. Il y a un bon mélange entre Neymar, un joueur de un-contre-un qui peut faire des passes décisives comme personne, et Kylian, qui est rapide, a le timing et la finition. C’est un  “mix” exceptionnel. Les deux, ensemble, sont exceptionnels », dit-il.

Pour l’ancien joueur du club de la capitale Raí, Paris a tous les atouts pour remporter la plus prestigieuse des compétitions européennes. « Contre l’AtalantaNeymar a réalisé un match exceptionnel et Mbappé a été décisif quand il est entré en jeu. Le PSG est une grande équipe, avec très peu de lacunes, qui peut surtout compter sur deux des meilleurs joueurs du monde. Avec un tel duo, ils peuvent emmener le club vers la victoire finale. L’équipe semble en forme, elle est en confiance. On sent aussi une certaine cohésion et de la bonne humeur dans le groupe. J’ai l’impression que le PSG est dans une phase ascendante. Bref, tout est en place pour aller au bout. Enfin », estime le Brésilien dans les colonnes du quotidien l’Equipe.

SOURCE: RFI

198 Views
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *