QUE VOYONS-NOUS LORSQUE NOUS REGARDONS LE CIEL?

CRITIQUE

Un garçon rencontre une fille. Garçon et fille tombent amoureux, et ils ont fixé un rendez-vous avant de connaître le nom de l’autre. Les téléspectateurs les connaissent sous le nom de Giorgi (Giorgi Ambroladze) et Lisa (Oliko Barbakadze). Lisa rentre seule à la maison, et trois esprits la préviennent d’une malédiction placée sur le jeune couple; le quatrième esprit est interrompu par une voiture qui passe. Lisa et Giorgi se réveillent le lendemain, changés au-delà de la reconnaissance et se recherchant toujours. D’ici Que voyons-nous quand nous regardons le ciel?s’ouvre sur un conte réaliste et magique de l’ancienne ville géorgienne de Koutaïssi, où un narrateur omniscient nous dit qu’il s’agit d’une période de l’histoire d’une violence insondable. Tout ce qui est montré, cependant, ce sont les chiens des rues imperturbables et leurs amis amateurs de football de tous âges qui trouvent de la joie dans les jeux de pick-up et les camions de nourriture. Kutaisi a tenu à distance toute menace grâce à une connexion humaine.

Alexandre Koberidze crée une vision luxueuse et saturée d’une ville où le quotidien est miraculeux. Sous la cinématographie de Faraz Fesharaki, le mélange de 16 mm et de film numérique jette un œil chaleureux sur les rituels quotidiens et un œil vif sur la séquence rapide occasionnelle interrompant les plans largement longs et sans visage. Le film dure plus de 150 minutes (un fait que les remarques du narrateur sont inutiles, car le film n’a rien à dire, en soi), mais son amour pour le monde et ses personnages doux et authentiques – qui cherchent tous du réconfort à travers des rituels communs – sont ce qui rend ce film vraiment magique. C’est une vision du monde affirmant la vie qui se justifie de manière innée et poignante.

Que voyons-nous lorsque nous regardons le ciel? sait que la réponse à cette question a autant de réponses qu’il y a de monde entassés dans un magasin d’électronique pour regarder le dernier match de football. Charmant, magique et romantique dans le thème et le ton, Koberidze a créé une merveille du banal.

ÉVALUATION: 5/5


INFORMATIONS

ACTEURS: Ani Karseladze, Giorgi Bochorishvili, Oliko Barbakadze, Giorgi Ambroladze, Vakhtang Panchulidze, Sofio Tchanishvili, Irina Chelidze, David Koberidze, Sofio Sharashidze

RÉGISSEUR: Alexandre Koberidze

ÉCRIVAIN: Alexandre Koberidze

SYNOPSIS: Une rencontre mignonne est déraillée par une malédiction, mais la magie de la ville géorgienne de Koutaïssi se perpétue dans le football et les food trucks.

43 Views
Partager
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *